Office Municipal du Sport de Clermont-Ferrand

QU’EST CE QUE L’O.M.S. ?

L'Office Municipal du Sport est une structure indépendante, pluraliste et ouverte à l'échelon d'une commune ou d'une intercommunalité. Association " loi de 1901" regroupant tous les acteurs du sport de son territoire de compétence. Elle est indépendante du pouvoir politique et du pouvoir sportif, reflet de toutes les sensibilités, toutes les pratiques et toutes les formes de pratiques sportives.

Quelle que soit l'équipe politique en place, quelle que soit son appellation, l'Office du sport fournit une aide à la décision en renforçant la légitimité et la pertinence des décideurs.

ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF

Juridiquement l’O.M.S est une association loi 1901 déclarée en préfecture et à vocation de service d’intérêt général. Elle est ouverte à toutes associations clermontoises à but sportif, ainsi qu’a toutes institutions et à toutes personnes souhaitant participer à ses travaux.
Les travaux concernent uniquement la vie du sport dans la cité. Ils s’effectuent dans l’indépendance morale de toutes autorités qu’elles soient d’ordre politique, économique idéologique ou religieux. Ses ressources sont essentiellement les cotisations des membres et l’aide des pouvoirs publics. Pour préserver son indispensable indépendance, cette aide est la contrepartie d’un contrat d’objectifs que l’O.M.S. s’engage à atteindre.

QUEL OBJECTIF ?

L’objectif fondamental de l’O.M.S., est le même que celui de la Fédération des O.M.S. de France (F.N.O.M.S.) : permettre à un maximum de citoyens de bénéficier des pratiques du sport chacun à son meilleur niveau. La mise en œuvre des actions poursuivant cet objectif général doit s’adapter à l’évolution rapide que connait notre société.

PRIORITE à LA VIE ASSOCIATIVE

Au niveau des tâches d’observation, de connaissance et de compréhension, toutes les modalités de pratiques doivent être prises en considération depuis le loisir sportif individuel jusqu’à la société commerciale à but sportif.
Par contre l’O.M.S. doit s’attacher prioritairement aux associations afin de contribuer par des propositions aux pouvoirs publics, à leur bonne santé et à leur bon fonctionnement.